Autoriser l’accès SSH pour l’utilisateur root n’est pas une solution conseillée mais elle est parfois nécessaire. Pour limiter les risques d’intrusion, il est possible de limiter uniquement les connexions par clés SSH. Ainsi, toutes les connexions par mot de passe seront refusées et au final, les attaques par dictionnaire empêchées. Pour ce faire, il suffit de remplacer :

PermitRootLogin yes

par :

PermitRootLogin without-password