Archives pour mai, 2009

RoundCube : module de gestion des vacations

RoundCube est un webmail dernier cri avec glisser-déposer, carnet d’adresses LDAP, vérificateur d’orthographe… en somme tout ce qu’il faut mais en vraiment plus beau que les autres. Il manque encore des plugins d’extension mais çà ne devrait pas tarder avec l’API prévue à cet effet pour la version 0.3.

En attendant, j’ai fait un petit module permettant de gérer un répondeur  automatique de message. L’interface est des plus simples : un onglet « Répondeur » est ajouté dans les paramètres de l’utilisateur, une case à cocher pour activer le répondeur, plus les zones de saisie pour le message et le sujet. Le module est configuré avec les requêtes SQL pour le serveur SMTP Postfix & son interface d’administration PostfixAdmin (elle même pouvant gérer les vacations). Les requêtes sont évidemment modifiables depuis le fichier de configuration du module config/vacation.inc.php.

Module vacation pour RoundCube version 0.2.2 : roundcube-module_vacation-20090528

hbIRCS : version 0.2.0-UNSTABLE-20090523

Un nouveau build de développement pour hbIRCS 0.2, mon serveur IRC Java.

hbIRCS-0.2.0-UNSTABLE-20090523
– support des modes utilisateur et des modes salon (modes standards et avancés, cf RFC 2811).
– support des channels locaux et des safe channels.
– support étendu des commandes IRC client : WHO, WHOIS avec gestion de l’idle.
– paramètre de configuration du charset serveur (par défaut UTF-8).
– paramétrage complet de la gestion I/O (nombre de tâches,  recyclage des tâches, threads mini / maxi / incrément / priorité, gestion des buffers …)
– ajout d’une nouvelle implémentation du pool de threads, basée sur la classe Java ThreadPoolExecutor.

Pour tester ce build, vous pouvez essayer ce serveur : irc.hbis.fr, port 6667, salon #hbircs.

Nginx : rewrite rules pour le CMS Joomla!

Pour utiliser les URL SEO de Joomla! sous Nginx, la configuration du virtual host est la suivante :


server {
   listen  80;
   server_name     site.fr;
   root            /opt/local/var/www/site.fr/www/html;
   index           index.php;

   location / {
      if ( !-e $request_filename ) {
         rewrite (/|\.php|\.html|\.htm|\.feed|\.pdf|\.raw|/[^.]*)$ /index.php last;
         break;
      }
  }

   location ~ \.php$ {
      fastcgi_pass   unix:/opt/local/var/run/nginx/fcgi-php.sock;
      fastcgi_index  index.php;
      include        fastcgi_params;
   }
}

Java : analyser le heap d’une application

La version 1.6 de la machine Java de Sun intégre un outil permettant d’analyser le heap d’une application : jhat. Il permet par exemple de vérifier quelles sont les instances vivantes des objets dans le heap, le nombre de créations d’instances pour un object donné, un historique de création … Bref, un outil simple pour profiler un minimum son soft et éviter les messages de ce genre (c’est pour l’exemple) :

Exception in thread "main" java.lang.OutOfMemoryError: Java heap space

En premier lieu sous Mac OS X, cet outil ne fonctionne pas out of the box, il faut installer un moteur JavaScript (celui d’Apple lance une exception au lancement de jhat). Pour installer un autre moteur JS, téléchargez les 2 archives suivantes :
– JSR-223’s engines : https://scripting.dev.java.net/files/documents/4957/37593/jsr223-engines.zip
– Rhino : http://www.mozilla.org/rhino/download.html

$ sudo cp ~/Desktop/jsr223-engines/javascript/build/js-engine.jar /System/Library/Frameworks/JavaVM.framework/Versions/1.6/Home/lib/ext/
$ sudo cp ~/Desktop/rhino1_7R2/js.jar /System/Library/Frameworks/JavaVM.framework/Versions/1.6/Home/lib/ext/

Le nouveaux moteur JS Rhino doit à présent être listé par jrunscript :

$ /System/Library/Frameworks/JavaVM.framework/Versions/1.6/Commands/jrunscript -q
Language EmbeddedECMAScript 1.6 implemention "Mozilla Rhino" 1.6 release 2
Language AppleScript 2.0.1 implemention "AppleScriptEngine" 1.0
Language ECMAScript 1.6 implemention "Mozilla Rhino" 1.6R7

Pour lancer l’analyse du heap d’une application, il est nécessaire de récupérer son PID par jps, pour le passer à jmap qui va dumper le heap dans un fichier. Une fois créé, on peut l’analyser avec jhat :

$ /System/Library/Frameworks/JavaVM.framework/Versions/1.6.0/Commands/jps
22746 Jps
22716 Application
45737
$ /System/Library/Frameworks/JavaVM.framework/Versions/1.6.0/Commands/jmap -dump:format=b,file=dump.dat 22716
Dumping heap to /Users/bhuisgen/dump.dat ...
Heap dump file created
$ /System/Library/Frameworks/JavaVM.framework/Versions/1.6.0/Commands/jhat -J-Xmx512m dump.dat
Reading from dump.dat...
Dump file created Sun May 17 18:22:24 CEST 2009
Snapshot read, resolving...
Resolving 160010 objects...
Chasing references, expect 32 dots................................
Eliminating duplicate references................................
Snapshot resolved.
Started HTTP server on port 7000
Server is ready.

Rendez-vous @ http://127.0.0.1:7000 pour consulter les résultats : nombres d’instances créées, histogramme de création, et un query browser OQL qui permet de faire ses propres requêtes d’analyse (à tester absolument).

Linux : historique des distributions

Un historique graphique des distributions GNU/Linux :

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/e/ed/LinuxDistroTimeline.png

Java : analyse de code et détection de bugs

S’il y a bien un logiciel à conserver dans sa boite à outils, il s’agit d’un analyseur de code. En phase de stabilisation d’un de mes logiciels, j’en ai profité pour passer un coup de FindBugs!, l’analyseur et détecteur de bugs open-source pour Java. Il opère directement sur le byte-code à la recherche d’erreurs de programmation et si les sources sont disponibles, il marque son  endroit exact. Il dispose de son propre frontend graphique, mais un plugin Eclipse existe. L’intégration à un projet peut également se faire par le biais d’une tâche Ant.

Je me suis donc retrouvé avec à peu près 80 problèmes tous types confondus (sur les 40 000 lignes du projet, je trouve çà honnête), sachant qu’il y a toujours des faux-positifs (au nombre de 60). Pêle-mêle, il a réussi à détecter :

  • des nettoyages de ressources inutiles dans des blocs de traitement d’exception.
  • des itérateurs inadaptés par exemple lors d’une itération de Map, en me conseillant l’utilisation du bon (screenshot 1).
  • des problèmes de synchronisation d’ accès concurrents.
  • un bloc synchronized vide, dans mon cas un faux-positif (screenshot 2).
  • un appel à wait () hors d’une boucle d’itération, idem faux-positif.
  • l’utilisation de variables inutiles.

Bref, l’outil relève des faux-positifs – c’est quelque peu obligatoire – mais son utilité n’en n’est pas atteinte !

Site officiel : http://findbugs.sourceforge.net/
Source de téléchargement du plugin Eclipse : http://findbugs.cs.umd.edu/eclipse/
Autres outils du même type : MPD, CheckStyle…

FreeBSD : mise à jour en 7.2-STABLE

Suite à la sortie de la version stable 7.2 de FreeBSD, j’ai mis à jour mon système 7.1-STABLE depuis les sources. A des fins de mémorisation, je résume ici l’ensemble des commandes saisies.

# cp /usr/share/example/cvsup/stable-supfile /usr/local/etc/cvsup/supfile
# ee /usr/local/etc/cvsup/supfile
# cd /usr/src
# csup -g -L 2 /usr/local/etc/cvsup/supfile
# make -j4 buildworld
# make buildkernel
# make installkernel
# cd /boot
# mv kernel kernel.test
# mkdir kernel
# cp kernel.old/* kernel/
# nextboot -k kernel.test
# reboot
# cd /boot
# mv /boot/kernel /boot/kernel.old
# mv /boot/kernel.test /boot/kernel
# cd /usr/src
# mergemaster -p
# make installworld
# mergemaster
# pwd_mkdb /etc/master.passwd
# reboot

Un peu d’explication tout de même : je télécharge les sources depuis un dépôt CVSUP, compile le nouveau monde, compile et installe un noyau GENERIC issu du nouveau monde. Je fais en sorte de ne booter qu’une fois sur le nouveau noyau, afin de pouvoir rebooter sur le noyau précédent en cas de pépin. Si tout est OK, je remplace le noyau par défaut par le nouveau. J’installe ensuite le nouveau monde. Pour finir, je mets à jour les fichiers de configuration, regénère la base des identifiants et je reboote sur un FreeBSD 7.2 tout propre.

# uname -a
FreeBSD freebsd.mydomain.lu 7.2-STABLE FreeBSD 7.2-STABLE #0: Wed May  6 01:26:03 CEST 2009
   bhuisgen@freebsd.mydomain.lu:/usr/obj/usr/src/sys/GENERIC  i386

Si quelqu’un connait un outil similaire à nextboot pour Linux je suis preneur.

Documentation de référence FreeBSD :
http://www.freebsd.org/doc/en_US.ISO8859-1/books/handbook/cvsup.html
http://www.freebsd.org/doc/en_US.ISO8859-1/books/handbook/makeworld.html
http://svn.freebsd.org/base/releng/7.2/UPDATING

Java : loguer les exceptions avec un stacktrace

Un petit bout de code utile pour tout programme de type démon/serveur et qui permet d’enregistrer dans un fichier journal (cf. API java.util.logging) toute exception non gérée, en particulier avec son stacktrace complet, tel que Java le produirait en console :

private final static Logger m_logger = Logger.getLogger ("package.MyClass");

try
{
    [...]
}
catch (Exception exception)
{
    StringBuilder stackTrace = new StringBuilder ("exception during execution: " +
        exception.getMessage ());

    for (StackTraceElement element : exception.getStackTrace ())
    {
        stackTrace.append ("\n\tat " + element.getClassName ()
                + ":" + element.getMethodName () + "("
                + element.getFileName () + ":"
                + element.getLineNumber () + ")");
    }

    m_logger.log (Level.SEVERE, stackTrace.toString ());
}

Exemple de sortie :

2 mai 2009 18:51:26 fr.hbis.ircs.Client parse
GRAVE: exception during command execution 'JOIN': fr.hbis.ircs.Channel.create(Ljava/lang/String;
Ljava/lang/String;)Lfr/hbis/ircs/Channel;
at fr.hbis.ircs.commands.Join:doCommand(Join.java:130)
at fr.hbis.ircs.commands.Join:execute(Join.java:64)
at fr.hbis.ircs.Client:parse(Client.java:158)
at fr.hbis.ircs.Client:read(Client.java:127)
at fr.hbis.ircs.nio.MessageTask:doProcess(MessageTask.java:253)
at fr.hbis.ircs.nio.MessageTask:doRead(MessageTask.java:197)
at fr.hbis.ircs.nio.MessageTask:doTask(MessageTask.java:152)
at fr.hbis.ircs.lib.nio.task.TaskBase:run(TaskBase.java:102)
at java.util.concurrent.ThreadPoolExecutor$Worker:runTask(ThreadPoolExecutor.java:885)
at java.util.concurrent.ThreadPoolExecutor$Worker:run(ThreadPoolExecutor.java:907)
at fr.hbis.ircs.lib.nio.worker.DefaultWorkerThread:run(DefaultWorkerThread.java:123)

Sympa, on en perd plus une miette.

Haut de page