En premier lieu, s’il s’agit du dernier commit, seule cette commande suffit :

$ git commit --amend

Mais dans le cas présent, il s’agit d’un commit plus ancien. Il faut alors récupérer l’identifiant du commit parent – celui précédant le commit à éditer – puis lancer cette commande magique :

$ git rebase --interactive d50314941e6f2c181739ddd874678ab7ce442974

Une session dans votre éditeur texte favori se lance en listant chaque commit effectués depuis ce dernier. Par exemple :

pick 0b1104d Update README/TODO files
pick e4711eb Fix uninitialized value.
pick 16b4194 Remove duplicated code.
pick 0ac66c9 Add mount/umounts events support, recursive directories and new file tests.
pick e42b186 Add watcher support in command line execution.

Il convient alors de remplacer pick par reword pour chaque commentaire de commit à corriger. Une fois ces modifications effectuées, git va lancer une session texte pour chaque commentaire.