Pour chaque jail, il est nécessaire de recevoir les mails (cron, periodic, etc…). Afin de préserver au mieux les ressources et éviter le recours à un vrai relais SMTP (sendmail, postfix ou autre), un MTA idéal est ssmtp (Simple SMTP Agent). Il permet de relayer tous les mails vers un SMTP, ceci par un contournement de la commande sendmail. Donc pas de démon et c’est tant mieux.

Pour l’installer :

# cd /usr/ports/mail/ssmtp
# make install
# make replace

La dernière commande va remplacer la commande sendmail par celle de ssmtp.

Au niveau de la configuration, il y a deux fichiers :

# mv /usr/local/etc/ssmtp/ssmtp.conf.sample /usr/local/etc/ssmtp/ssmtp.conf
# mv /usr/local/etc/ssmtp/revaliases.sample /usr/local/etc/ssmtp/revaliases

Pour ssmtp.conf, il faut veiller aux options suivantes :

mailhub=172.16.0.3:25
rewriteDomain=hbis.fr

La première permet d’indiquer le serveur SMTP vers qui relayer les envois de mail. Dans mon cas, c’est l’IP de ma jail SMTP. Un serveur SMTP externe peut bien sûr être utilisé  La seconde option permet de spécifier le domaine des adresses d’envoi s’il n’est pas présent,  ce qui est le cas des comptes systèmes, sous peine d’avoir un refus d’envoi.

Le second fichier revaliases permet de convertir les adresses d’envoi, bref configurer des alias, mais aussi préciser le SMTP de destination pour un mail sender donné.

Pour désactiver le démon sendmail de votre jail, n’oubliez pas de corriger votre fichier /etc/rc.conf :

sendmail_enable="NONE"

Et pour virer le nom d’utilisateur Charlie des mails envoyés par le compte root :

# pw user mod root -c ''