S’il y a bien un logiciel à conserver dans sa boite à outils, il s’agit d’un analyseur de code. En phase de stabilisation d’un de mes logiciels, j’en ai profité pour passer un coup de FindBugs!, l’analyseur et détecteur de bugs open-source pour Java. Il opère directement sur le byte-code à la recherche d’erreurs de programmation et si les sources sont disponibles, il marque son  endroit exact. Il dispose de son propre frontend graphique, mais un plugin Eclipse existe. L’intégration à un projet peut également se faire par le biais d’une tâche Ant.

Je me suis donc retrouvé avec à peu près 80 problèmes tous types confondus (sur les 40 000 lignes du projet, je trouve çà honnête), sachant qu’il y a toujours des faux-positifs (au nombre de 60). Pêle-mêle, il a réussi à détecter :

  • des nettoyages de ressources inutiles dans des blocs de traitement d’exception.
  • des itérateurs inadaptés par exemple lors d’une itération de Map, en me conseillant l’utilisation du bon (screenshot 1).
  • des problèmes de synchronisation d’ accès concurrents.
  • un bloc synchronized vide, dans mon cas un faux-positif (screenshot 2).
  • un appel à wait () hors d’une boucle d’itération, idem faux-positif.
  • l’utilisation de variables inutiles.

Bref, l’outil relève des faux-positifs – c’est quelque peu obligatoire – mais son utilité n’en n’est pas atteinte !

Site officiel : http://findbugs.sourceforge.net/
Source de téléchargement du plugin Eclipse : http://findbugs.cs.umd.edu/eclipse/
Autres outils du même type : MPD, CheckStyle…