Après différents essais d’utilisation Apache / MySQL / PHP sous MacOS X que ce soit avec les versions out-of-the box d’Apple ou les packages spécifiques qui ne fonctionnent pas bien/du tout comme ca, çà, et çà, la raison m’a amené à compiler/installer une suite Web complète : plus d’Apache mais du Nginx (et çà j’y tiens), un PHP 5 avec les extensions standards et en exécution CGI, et enfin un MySQL 5.

Alors quelle solution permet de faciliter tout çà ? La réponse se trouve dans MacPorts : un système de ports pour MacOS,  fortement inspiré des ports BSD.  Un port est un package permettant de télécharger/compiler/installer les sources d’un logiciel. Une unique commande permet de remplir ce rôle. Donc autant vous le dire, une fois qu’on l’a utilisée, on s’en passe plus. Il faut uniquement mettre à jour de temps à autre l’arborescence des ports pour récupérer et mettre à jour les dernières versions. Tous les programmes sont installés dans /opt/local ce qui fait que rien n’est touché au système. Bref, la complexité est de ce niveau à peu près.

Installation de MacPorts : http://www.macports.org/install.php. N’oubliez pas d’installer la dernière version des outils XCode et le serveur X11 pour pouvoir compiler certains ports.

A partir de maintenant, le terminal est notre ami. Voici les commandes courantes de MacPorts :

port search <string> : chercher un port par son nom
port info <port> : affiche les informations du port
port variants <port> : afficher les options de compilation du port
port install <port> : installe le port, les variants sont à fournir à la suite et préfixées par +
port uninstall <port : désinstalle le port
port deps <port> : les dépendances du port
port contents <port> : les fichiers installés par le port

Avant de débuter l’installation des ports, une mise à jour de l’arborescence des ports s’impose :

$ sudo port -v selfupdate

Installation de Nginx :

$ sudo port install nginx

Il faut copier les fichiers exemples et éditer le fichier de configuration :

$ cd /opt/local/etc/nginx
$ sudo cp mime.types.example mime.types
$ sudo cp nginx.conf.example nginx.conf
$ sudo cp fastcgi_params.example fastcgi_params
$ sudo nano nginx.conf

Vérifiez que le répertoire root de l’hôte prédéfini est valide.

Installation de MySQL :

$ sudo port install mysql5-server

Une fois installé, il faut installer les db de gestion de MySQL  :

$ sudo /opt/local/bin/mysql_install_db5 --user=mysql

Installation de PHP et son extension MySQL :

$ sudo port install php5 +fastcgi +pear
$ sudo port install php5-mysql

Le mode d’exécution CGI est nécessaire pour Nginx et son module FastCGI. Il faut également créer le fichier php.ini :

$ cd /opt/local/etc/php5
$ cp php.ini-production php.ini

Pour le support FastCGI/PHP, je vous invite à consulter mon article traitant de ce sujet (et la configuration de Nginx pour le support PHP). Il faudra installer le port  spawn-fcgi :

$ sudo port install spawn-fcgi

Concernant le script FCGI-PHP, j’utilise une socket UNIX dans /opt/local/var/run/nginx/.

Installation de PHPMyAdmin :

$ sudo port install phpmyadmin

Si besoin, copiez le répertoire /opt/local/www/phpmyadmin (ou faites un lien symbolique) vers votre répertoire root.

A présent que tout est installé, il convient de lancer les logiciels. Il existe deux méthodes : la méthode manuelle  par scripts start/stop et la méthode launchd. Si la seconde permet d’automatiser le lancement automatique, la première est préférable sur une station de développement, notamment en cas d’erreur dans le fichier de configuration Nginx.

Les scripts manuels start / stop sont les suivants :

$ more /opt/local/etc/nginx/start.sh
#!/bin/sh
/opt/local/etc/LaunchDaemons/org.macports.mysql5/mysql5.wrapper start
nginx
/opt/local/etc/nginx/fcgi-php.sh start
$ more /opt/local/etc/nginx/stop.sh
#!/bin/sh
/opt/local/etc/LaunchDaemons/org.macports.mysql5/mysql5.wrapper stop
kill `cat /opt/local/var/run/nginx/nginx.pid`
/opt/local/etc/nginx/fcgi-php.sh stop

Si vous préférez la méthode launchd :

$ sudo launchctl load -w /opt/local/etc/LaunchDaemons/org.macports.mysql5/org/macports.mysql5.plist
$ sudo launchctl start org.macports.mysql5
$ sudo launchctl load -w /opt/local/etc/LaunchDaemons/org.macports.nginx/org.macports.nginx.plist
$ sudo launchctl start org.macports.nginx

Le script FCGI-PHP est à lancer manuellement (cf script start/stop).

Une fois le serveur MySQL en exécution, n’oubliez pas de modifier le mot de passe root :

$ mysqladmin5 -u root password 'new-password'

Un test de navigation sur http://localhost doit valider l’installation de Nginx. Créez un fichier PHP avec une sortie phpinfo () pour valider l’interprétation PHP-CGI.

Votre Mac dispose à présent d’une suite Web complète digne de ce nom.