C’est bien beau l’authentification utilisateur avec Nginx mais on a encore besoin de htpasswd ! Alors pour pas recompiler Apache et s’endormir pendant 15 minutes (voire beaucoup plus), on peut se rabattre sur cette ligne :

perl -le 'print crypt ("mot_de_passe", "grain_de_sel")'

Les entrées du fichier des mots de passe ont également le même format :

<user1>:<password>:<comment>
<user2>:<password>

Le commentaire n’est pas obligatoire. Pour le reste, cf la documentation du module.

Pour une authentification avancée du type LDAP ou MySQL, un module d’authentification PAM existe et est téléchargeable sur cette page.